- 135 -

Quel produit faut-il choisir pour investir à court terme ?

Les produits de placement destinés aux professionnels comme aux particuliers foisonnent désormais sur le marché des investissements : ils se distinguent selon qu’ils soient adaptés sur le court, le moyen ou le long terme. Si vous préférez vous tourner vers les produits à investir sur le court terme, cet article est une synthèse sur ce type d’actifs de même que sur les précautions à prendre.

La notion de court terme

Avant tout, précisons la notion de court terme : Il peut s’agir d’une durée allant d’une semaine à plusieurs mois, voire 2 ans à 3 ans maximum. Au-delà de cette période, on parle de durée à moyen terme (jusqu’à 6 ans), puis à long terme.

L'Argent, Finances, D'Affaires, Succès

Pourquoi investir sur le court terme ?

Certains niveaux de risques sont plus ou moins autorisés en investissant sur le court terme. Ce, en particulier pour les produits de placement de moins d’une semaine, et si la mise n’est pas trop élevée. Attention par ailleurs à surveiller la fluctuation du marché pour chaque actif concerné. La comparaison des rendements est de mise, de même que la simulation et surtout, la surveillance de la santé du marché en question. Il s’agit par ailleurs de choisir des actifs qui permettent de dynamiser son patrimoine, ou encore de le diversifier.

Le rendement doit être maximisé sur une période de 2 à 3 ans. Également important de songer à la sortie d’investissement le moment venu et ce, bien avant même de souscrire. Cela afin que la revente se fasse dans les meilleures conditions et que des plus-values puissent être dégagées.

Quels sont les meilleurs produits ?

En vérité, il n’y a pas de meilleur produit prédéfini puisque tout dépend non seulement des objectifs et du profil de l’investisseur, mais aussi de sa situation patrimoniale et financière.

Pour faire bref, les actifs qui rapportent en une semaine voire en un mois sont les produits boursiers et les livrets d’épargne dont les intérêts sont évalués par quinzaine. Ceux à souscrire sur 1 an à 3 ans sont les autres livrets bancaires et l’assurance-vie. Toujours est-il que celle-ci offre des conditions plus avantageuses si l’épargne est bloquée pendant une durée minimale de 8 ans.

Pour l’ensemble des produits à souscrire sur le court terme, les frais et les autres prélèvements éventuels doivent être surveillés de près puisqu’ils n’auront pas le temps d’être lissés sur la durée. Il vaut donc mieux opter pour un actif exonéré de frais. Important de noter que le rendement de ces produits est plus intéressant puisque les risques sont assez conséquents. Ainsi, pour un livret d’épargne, ce taux de rémunération peut atteindre jusqu’à 4%, voire 4.5% pendant les premières semaines.

Choisir son produit en fonction de son profil d’investisseur

Attention toutefois car un produit ne doit pas être sélectionné uniquement en fonction de ses horizons de placement, mais de manière globale, suivant son profil d‘investisseur. Plusieurs variables sont étudiées afin de faire ressortir ce profil. Ainsi, toujours se poser les questions suivantes :

  • quelle est ma situation patrimoniale actuelle ?
  • quel niveau de risque suis-je prêt à tolérer ?
  • quels sont mes objectifs ? Sur le court terme, le moyen et le long terme ?
  • quels sont mon horizon de placement et le temps disponible qui me reste ?
  • est-ce que je dispose de sources de revenus garantis ?
  • quelle est ma situation familiale ? Les produits de placement que je souhaite souscrire sont-ils adaptés ?

Ces points principaux sont examinés en profondeur avec un conseiller en gestion de patrimoine. De plus, les stratégies à déployer diffèrent de ce profil et des caractéristiques du produit.