- 1507 -

En dépit de la crise, la SCPI connaît une hausse de la collecte

La crise n’est pas tout à fait écartée malgré une amélioration progressive de la situation sanitaire avec les avancées des recherches médicales. Toutefois, la collecte connaît une hausse tangible comparée à celle de l’année 2020.

La progression est de 16% au deuxième trimestre, avec 1.95 M€ collectés. Ce sont les SCPI de rendement qui sont majoritairement concernées par cette hausse. Si l’on compare l’évolution à celle de la même période pour 2020, ladite progression est de 126%, ce qui traduit la confiance des investisseurs pour ce produit pierre-papier.

Statistiques, Flèches, Tendance

Quelques données chiffrées pour les trois derniers exercices

Voici quelques chiffres sur les trois dernières années :

  • pour l’année 2019 : 2.1 M€ au T1 2019, 2.2 M€ au T2, 1.8 au T3 et 2.5 M€ au T4
  • pour l’année 2020 : 2.6 M€ au T1, 0.9 M€ au T2, 1M€ au T3 et 1.6 M€ au T4
  • pour l’année 2021 : 1.7 M€ au T1 et 1.0 M€ au T2

On constate ainsi une baisse significative pour toute l’année 2000 en raison de la forte crise économique ; les investisseurs en effet ont préféré analyser la situation avant de placer leur argent dans un nouveau produit. Or, les SCPI ont affiché une excellente santé malgré cette période critique, d’où une reprise de la collecte en évolution au quatrième trimestre 2020. Ce niveau a été plus ou moins maintenu sur les deux premiers trimestres de 2021, sans toutefois encore franchir la barre des 2 milliards d’euros d’il y a 2 ans.

Ce sont les SCPI spécialisées dans la santé et l’éducation qui ont enregistré le niveau de collecte le plus élevé, suivies des SCPI diversifiées. Il en est de même pour les SCPI investissant dans le secteur de la logistique. Pour les SCPI de bureaux, la collecte a ralenti, comparée à celle des années précédentes. À la fin du deuxième trimestre, celle des SCPI de santé est de 23%, et celle des SCPI diversifiées de 14%.

 

Quelle collecte sur les 10 dernières années ?

En ce qui concerne les collectes sur les 8 dernières années, elles ont évolué comme suit : 2.1 M€ (2011), 2.3 M€ (2012), 2.3 M€ (2013), 2.7 M€ (2014), 4.1 M€ (2015), 5.3 M€ (2016), 6.2 M€ (2017), 5 M€ (2018).

C’est l’année 2019 qui a enregistré un chiffre record de la collecte. On constate que l’évolution est progressive au fil des ans, les SCPI attirant davantage d’investisseurs en raison de leur haut rendement. C’est toutefois la crise de 2020 qui a freiné la collecte, sans toutefois impacter sur ledit rendement, puisque le taux de distribution a été maintenu à plus de 4%, soit 4.18% pour 2020.

 

Continuer à investir en SCPI : pourquoi ?

Comme nous venons de le mentionner, les SCPI continuent sur leur lancée, notamment en termes de rentabilité. Ce sont d’ailleurs les meilleurs actifs ayant enregistré une stabilité remarquable. Elles continuent de tenir la route pour l’année 2021 d’autant que l’économie reprend progressivement.

Par ailleurs, la force des SCPI réside dans la diversification de leurs actifs d’une part, ainsi que celle des locataires d’autre part. Pour les SCPI professionnelles, les baux sont souscrits avec de grandes enseignes, ainsi que des PME sélectionnées suivant des critères rigoureux. Cette étape permet en effet de sécuriser les loyers afin de permettre la distribution des dividendes à tous les souscripteurs.

Rappelons aussi que le principal avantage des SCPI, c’est l’absence de gestion et la possibilité de collecter des revenus locatifs provenant de l’immobilier. Cela, en plus de pouvoir diversifier son propre portefeuille pour diluer les risques de perte en capital.

Finance

  1. 23 Août 2022Bien préparer votre retraite et votre succession avec un conseiller CGP1322
  2. 24 Nov. 2021Épargne anti-crise : une fois de plus la SCPI mise en avant4491
  3. 10 Août 2020Les critères de choix d'une SCPI pour devenir rentier immobilier15621
  4. 20 Juil. 2020Conseils avant d’investir dans une SCPI de rendement735
  5. 9 Juil. 2020Comment investir dans une SCPI ?990
  6. 14 Avril 2020Quel produit faut-il choisir pour investir à court terme ?939